2 octobre 2013 : vue rapprochée d'un phénomène mal compris. Remarquez le petit crampon blanc. Qu'est-ce que c'est? (Ce n'est pas une Candida).

Candida peut se greffer sur n'importe quelle perte de substance. Au départ, Candida a une fonction éliminatoire. Candida nous aidera à décomposer nos corps, quand nous serons enterrés dans le cimetière.

Revenons sur terre. Repensons à nos petites pertes de substance (petites plaies, petits accidents cellulaires microscopiques, etç.): Candida se nourrit également de nos déchets microscopiques. Une légion de champignons, levures et bactéries se chargeront de ce grand nettoyage.

Pour drainer les produits de décomposition il faudra une cheminée ouverte. Les eczémas infectieux sont un bel exemple de telles cheminées microscopiques. Certains ulcères de jambe doivent drainer pendant plusieurs mois. Inutile de vouloir "fermer" ces ulcères de jambe. Vous allez provoquer une catastrophe!

L'argile peut créer un environnement parfait pour stimuler ce processus de drainage. Les cataplasmes classiques (à base d'eau et d'argile) doivent être remplacés toutes les 3 heures (toutes les 2 heures pour les brûlures deuxième degré, ainsi que pour les masses tumorales). La WaxArgile peut être remplacée toutes les 24 heures. En cas de gangrène on change les cataplasmes toutes les 12 heures. L'argilothérapie a le mérite de créer un flux constant pour drainer tout ce qui est de mauvaise qualité ou de qualité inférieure. Ne vous étonnez pas que chaque cataplasme (en fin de mission) contient une mare de puanteur qui a été aspirée des sites qu'on a argilés.

La WaxArgile crée un environnement parfait pour nettoyer les sites souffrants. Rapidement, la reconstruction pourra démarrer. La WaxArgile crée une sorte de matrice qui permet au corps et sa légion de micro-organismes d'organiser l'autodestruction des tissus de qualité inférieure, ainsi que la reconstruction de tissus de qualité optimale.

A l'exception des patients qui souffrent d'une extrême immunodépression, la WaxArgile agira comme catalyseur d'une guérison spontanée pour la grande majorité des patients. (Les masses tumorales trop avancées peuvent encore se décomposer, en entraînant le patient dans la mort à cause des hémorragies).

 

"Ver" étrange...

2 octobre 2013 - La même photo dans sa grandeur réelle. A droite, vous remarquez une énorme "boule". C'est un des mélanomes/nodules avant leur mise à plat et leur guérison par la wax-ortho-compression.

Qu'est-ce que c'est? Cette chose étrange ressemble à un crampon. Est-ce un petit ver? Est-ce vivant? Est-ce la partie visible d'une entité cachée?

Notre savoir est très limité. Notre connaissance est quasi nulle. Nos encyclopédies en médecine se limitent souvent à une énumération de différentes hypothèses jamais vérifiées. Après quelques années, ces hypothèses commencent à mener une propre vie et constituent les fondements sableux du Saint Dogme de cette Médecine "scientifique": Le Graal du protocole infaillible.

Tout nouvel adepte de cette secte du Graal pseudoscientifique, autodéclarée "Médecine Moderne", doit s'incliner devant ses grands-prêtres académiques, en soumission parfaite et sans se poser trop de questions.

Tout futur médecin sera drillé selon une discipline militaire. Il apprendra qu'il ne faut jamais quitter les lignes tracées du Saint Dogme Universel. Il devra mémoriser sa bible avec tous les protocoles du Saint Graal "médical". Il ne doit pas remettre en question les dogmes universels du Saint Graal Académique.

Tout esprit inventif sera muselé.

C'est (parfois) triste d'être médecin. Le médecin a toujours peur. Peur de commettre une erreur. Peur d'être discipliné par l'Ordre. Peur de perdre sa licence.

Le médecin "correct" cherche à respecter les prescriptions de sa bible protocolaire. Le médecin correct ne remettra jamais en question le fondé de sa bible protocolaire. D'ailleurs, étant très surmené par les nombreuses consultations, le médecin correct n'aura pas le temps de se poser trop de questions.

Toute nouvelle "recherche" sera minutieusement filtrée à travers le filtre universel du Saint Graal de la Médecine Académique Moderne Américaine (MAMA).

Des mélanomes sont extirpés

Revenons au sujet de notre ver étrange. Des mélanomes sont extirpés sous un cataplasme cire-argile huileux. Des tumeurs se décomposent. Des plaies incurables guérissent. En même temps, des microstructures décomposées remontent en surface. Cela se joue au niveau microscopique, à peine visible à l'oeil nu.

 

Parlons du monde caché.

Le monde à peine visible, le monde bien caché!


Le médecin qui est témoin d'une guérison spectaculaire et inattendue, en dehors du protocole ou en dehors de toute attente, s'appuie soudainement sur le Miracle!
Ainsi, il reconnait implicitement l'existence d'un monde "spirituel". Ainsi, il ne doit pas se mettre en question.

Le médecin qui n'a pas été témoin d'une guérison spectaculaire ne pourra pas croire que cela a été possible. Il vous répliquera tout de suite: "Cela ne se peut pas !"

Heureusement, le patient n'est pas bête! De plus en plus de patients sortent de l'inertie causée par leur analphabétisme médical. Beaucoup de patients ne font plus confiance aux médecins. Beaucoup de patients se détournent de cette médecine symptomatique sans véritables solutions. Beaucoup de patients essaient de se soigner sans médicaments. Beaucoup de patients se tournent vers les médecines naturelles.

 

La Nature, notre vrai docteur.

La Nature réunit en elle les pouvoirs les plus merveilleux. Personne ne pourra imiter la Nature.

L'ultime approche des cas désespérés

La WaxArgile est l'ultime approche des cas désespérés. Amputations évitées (pieds diabétiques, gangrène orteils maladie de Raynaud). Mélanomes et autres cancers extirpés. Eczémas microbiens maîtrisés.

Les argilages prennent beaucoup de temps. Il faut 4 mois ou plus pour obtenir des résultats durables (des guérisons acquises). Pour la plupart des ulcères de jambe, il faut aussi une juste compression multicouche. www.wax-argile-compression.fr

Le grand avantage de la WaxArgile est sa facilité d'emploi. Ce cataplasme cire-argile huileux adhère extrêmement bien à toutes les surfaces (peau, plaies, eczémas, plaies suintantes).Il peut rester en place pendant 24 heures, 48 heures ou parfois même pendant toute une semaine.

La WaxArgile n'abîme pas la peau saine. La WaxArgile s'attaque uniquement aux structures pathologiques. (Escarres, mycoses, irritations infectieuses, fibrine, cors et corne).

 

L'incurable devient curable.

Des ulcères de jambe de grande chronicité (10 ans, 20 ans, 34 ans et plus). Des tumeurs. Des cancers. Des problèmes de mauvaise circulation sanguine. Des ulcères insoutenables comme l'Ulcère de Buruli en Afrique (protocole de Line de Courssou). Il y a peu de choses que l'argile n'arrive pas à soigner ou à guérir.

La WaxArgile est le remède de famille. La WaxArgile est le soin infirmier par excellence.

 

Ne soyez donc pas timide.

Vous verrez que la WaxArgile n'est pas dangereuse. En tant que soignant (infirmière ou médecin) vous aurez le plus grand plaisir de réussir vos exploits. Vous serez passionné par les possibilités (presque) illimitées de la WaxArgile.

Même les situations les plus insoutenables seront transformées et métamorphosées.

Elargissez votre horizon et commencez à argiler encore aujourd'hui. (Elargir pour argiler!)

Fabriquez votre propre WaxArgile!

Faites votre publicité de bouche à oreille.