Une juste contention multicouche conservative

22 janvier 2016: D'abord un petite noix d'Isobetadine crème, à recouvrir par une mousse Biatain IBU qu'on laisse en place pendant 2 ou 3 jours de préférence.

Une juste compression/contention multicouche à l'aide de 4 petites bandes élastiques doit être maintenue. Au début, cette compression/contention sera plus énergique. Dès que la jambe sera bien dégonflée, cette "juste" compression/contention sera plus légère.

Pendant le période où la peau "pèle" (rejet de tous les débris mycosiques), la peau sera extrêmement sensible. Une protection par des mousses (Biatain IBU) doit être maintenue au cou-de-pied et aux tendons d'Achille pendant 1 mois environ. A la moindre petite plaie, on la couvre par une perle d'Isobetadine crème et on la recouvre par une plaque de mousse Biatain IBU. Cette plaque de mousse Biatain IBU doit rester en place pendant au moins 2 jours (réfection du pansement tous les 2 ou tous les 3 jours au niveau de ces points d'appui très sollicités). La jambe se préparera à redevenir une jambe normale. Un bas de soutien classe I suffira, dès que toutes les plaies seront fermées. En attendant, on peut passer à l'utilisation des bas de compression/contention de la marque allemande Ulcertec (il s'agit d'un "double" bas, d'abord un bas blanc peu serrant (10 mmHg) qui recouvre les pansements et ensuite un bas brun qui passe au-dessus du bas blanc à l'aide d'un nylon glissoir. En utilisant ces 2 bas superposés, on obtient une classe II de compression/contention.

Les mousses

Personnellement, j'aime bien travailler avec les mousses Biatain Soft Hold ou les mousses Biatain IBU non adhérente qui ont l'avantage d'avoir des bords arrondis. "IBU" signifie "IBUPROFEN", une substance anti-inflammatoire/antidouleur. A la moinde petite blessure du cou-de-pied, j'applique également une belle quantité de Isobetadine crème sur la blessure, avant de la recouvrir par la mousse Biatain. (Je combine donc l'Isobetadinecrème avec les pansements hydrocellulaires. Les résultats ne se font pas attendre).