Nouvelle définition de l'ulcère de jambe

9 septembre 2016: une WaxArgile élaborée (la "MycoWax", sur commande explicite) arrive à neutraliser un Aspergillus Niger

On ne devrait plus parler d'un "ulcère de jambe". Les "ulcères de jambe" survivent grace au manque de savoir-faire du personnel médical et paramédical. Dans un juste environnement, pratiquement toutes les pertes de substance guériront sponanément. Le juste environnement, c'est la juste compression/contention, le juste substrat, ainsi que la juste protection. Les quelques 5% de pertes de substance causées par une insuffisance artérielle sont effectivement de vrais ulcères. (Parfois, les chirurgiens vasculaires arrivent à rétablir le flux artériel).

Cela n'a donc aucune importance que le "trou" soit déjà là depuis 20 mois ou 50 ans. Du moment, que vous créez le juste environnement, ce "trou" guérira. Meme pour les immunodéprimés (comme les diabétique et les immunodéprimés médicamenteux).

Une WaxArgile enrichie avec 6% de huile de noix de coco et également 6% d'huile essentielle d'Arbre à thé, a permis de neutraliser l'Aspergillus Niger. La curette a permis de retirer les couches caoutchouteuses.