CORONA PETIT VIRUS INOFFENSIF POUR LES BIEN PORTANTS !

Contrairement à toutes les désinformations qui circulent, l'infirmier bruxellois continue à augmenter ses anticorps SARS-Cov2IgG. Pourquoi donc courir derrière un "vaccin(?)" quand la Nature augmente constamment nos anticorps ?

Le 8 octobre 2020, l'infirmier bruxellois a contracté le COVID. L'infirmier bruxellois n'a pas été très malade. Une T° qui avoisinait les 40°C. Une fatigue extrême (il a dû rester au lit pendant 3 jours). Une lourdeur extrême dans les jambes. Du "sable" dans les yeux.

L'infirmier bruxellois  s'est soigné avec 3 sachets de Lysomucil 600 mg par jour. D'ailleurs, il n'a jamais interrompu ce traitement jusqu'à ce jour. L'infirmier bruxellois a pulvérisé dans les 2 narines son NanonSilver 5ppm (sa propre fabrication artisanale). Il s'est tout de suite plongé dans un bain très chaud (pendant 3 heures) avec 3 kilos de bentonite poudre pour augmenter sa température corporelle le plus possible. En effet, la fièvre élevée est le meilleur allié dans le combat contre une infection virale ou bactérienne. En plus, il a cosommé 2 cuillères à soupe par jour de son nouveau produit "HoneyWax Nigelle" (ou le "CoronaWax").

L'infirmier bruxellois a eu le corona le 8 octobre 2020.

2. Oct., 2021

Les anticorps IGg continuent à grimper.

Entretemps, corona a perdu ses plumes. La petite épidémie s'est éteinte toute seule. L'infirmier bruxellois n'a jamais transmis son virus, parce qu'il s'est bien mis en quarantaine en octobre 2020.